Après les 8 lacs puis le Lac Blanc, nous débutons notre troisième semaine par le lac de Khovsgol. Encore de l’eau!!! Mais froide!!

Après 2 jours où nous avons principalement fait de la voiture nous arrivons au Lac de Khovsgol, le deuxième plus grand de Mongolie avec une longueur d’un peu plus de 130km et une largeur de 32km. La couleur de l’eau est incroyable! Un bleu turquoise digne des plus beaux lagons! Par contre l’eau doit être à 12° donc pour le bain on repassera.


Nous y arrivons vers 16h en même temps que l’orage… Dommage pour aller se balader ce sera pour plus tard! Heureusement que nous sommes dans une yourte! Bon il faut la fermer un peu parce que ça pleut à l’intérieur! Et puis il y a un poêle au milieu qui permet d’alterner sauna avec congélateur. Lorsqu’une bûche se consume nous avons près de 40° dans la yourte mais ça va très vite puis il refait froid… Ils n’ont pas encore le thermostat!

La pluie ne cessera pas de la nuit. Le lendemain, le réveil est un peu plus tôt qu’à l’habitude et nous prenons la voiture pour une heure de trajet en direction d’un sommet qui a priori permet de voir le lac dans son ensemble. Bon vu le temps et le plafond nuageux ce ne sera pas pour nous. Nous arrivons tout de même à monter un peu et avons un joli panorama.

Les arbres commencent déjà à prendre leur couleur automnale mais le lac n’a pas sa couleur attendue. Il est déjà temps de rentrer car Nickie doit rejoindre la ville pour rentrer à Oulan Bataar.
Arrivés à la yourte, nous retrouvons Nassa qui nous annonce un nouveau changement de plan : nous déménageons à une vingtaine de kilomètres et Nickie peut prendre le bus prévu initialement c’est-à-dire celui de 18h.
Nous arrivons alors dans un nouveau campement et après discussion devant la yourte qui nous est attribuée et complètement moisie nous allons dans des yourtes haut de gamme : 2 lits, une télé et l’électricité! Et puis nous avons droit à une douche chaude!!! Mmmmmh!! On en profite car il n’y en aura plus avant le retour à la capitale.

Nous pouvons grimper un peu et enfin apercevoir les magnifiques couleurs de ce lac avec un ciel dégagé! Ça donne envie de se baigner mais l’eau ne doit pas dépasser les 12…
Le lendemain matin Pierre et Fabio vont faire un tour sur un kayak… Enfin sur un kayak qui s’enfonce progressivement car ils n’ont pas pensé à enlever les bouchons!!

Pierre et Fabio ont décidé de faire du kayak


Après cette mise en jambes, c’est parti pour une longue journée de voiture direction le Nord et les Tsaatans. 

Nous arrivons avec la tombée de la nuit dans la famille des “Horse Masters”, qui nous accompagneront pendant nos quatre jours de cheval. Ils ont “déménagé” dans la journée et la yourte n’est pas encore complètement installée. Ils vont quand même plus vite que nous pour défaire les cartons! Certes ils le font deux à trois fois par an de démonter et remonter la yourte plus loin! En fonction des saisons. 

C’est l’heure d’aller dormir et… Surprise! Nous avons la chance de tester des vieux lits de l’armée russe, que texto selon la guide nous ne trouvons plus que dans les musées… O joie! Il s’agit d’un cadre en métal et au milieu, un trampoline selon moi, un treillis selon Pierre, bref une chose qui se plie de 30cm sous notre poids! Sympa! 

Au petit-déjeuner nous avons droit à du pain fait maison ainsi qu’une crème (à mi-chemin entre la crème fraîche et le beurre que nous connaissons). Pierre passe ensuite aux affaires : il négocie pour s’acheter son manteau mongol. Habit traditionnel. Qu’il est beau!

Et maintenant c’est parti pour le cheval!

2 réponses pour “Nord de la Mongolie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *