Direction l’Ile de Lantau en métro pour une petite journée Trail. C’est sur cette île que se trouve le plus grand bouddha en bronze du monde : 26m.

Pour y aller plusiseurs options :

  • Le CableWay (dire avec l’accent “KBEL”) : un téléphérique qui part de Tung Chung jusque Ngong Ping (là où se trouve le Bouddha)
  • Le bus
  • La marche à pied : de façon directe ou en faisant un petit détour par les sentiers du Lantau Trail.

Dernière option choisie.

Une fois arrivés à Tung Chung, nous nous rendons vite compte qu’il va faire très très chaud. Le plus dur c’est surtout cette humidité ambiante, à plus de 90%. Nous somme trempés, à dégouliner c’est impressionnant et surtout fatiguant. La montée est très raide et les hongkongais aiment que tout soit bien net. Il y a soit des gros blocs bien uniformes qui servent de marche soit le sentier est bétonné (!! Partout!!).

Premier sommet : Sunset Peak, 850m de dénivelé, une fois arrivés sur la crête il y a une très légère brise. Nous croisons peu de randonneurs mais certains sont quand même en tee shirt manches longues et pantalon!!

Petite pause casse croûte. Nous avions trouvé à la sortie du métro une “boulangerie” que nous avons testé. Peu convaincus… Mais après 2h20 de marche c’est appréciable. Jolie descente jusque 300m d’altitude, on traverse une route et ça remonte pour le Lantau Peak, plus haut sommet de l’île à 936m. La montée est très raide par palier mais très agréable. Nouvelle pause casse croûte avec vue sur le Bouddha qui nous attend dans la descente.

La descente sera hyper pentue, mais comme les marches sont très régulières c’est plutôt facile de descendre. Je suis devant et grosse frayeur : je me retrouve nez à nez avec un serpent!!! Je déteste ça!! Je crie, Pierre arrive, mais la bête rampante doit être aussi effrayée et retourne se cacher.

Nous arrivons enfin au fameux Bouddha à Ngong Ping, c’est vrai qu’il est imposant! Nous sommes en avance : nous avons 1h avant la fermeture du site. Encore des marches, mais là nous sommes beaucoup moins seuls! Pour arriver à prendre le Bouddha en photo sans une vingtaine de touristes devant il a fallu être patient!

Il est déjà temps de redescendre (ce qui d’ailleurs ne sera pas une descente unique mais plutôt une descente entre coupée de pas mal de petites remontées). On sent les jambes qui commencent à tirer, et surtout le sentier, tout en planche de bois, certes très joli mais est hyper glissant! On manque de finir par terre plus d’une fois et ça en devient usant! Et pour couronner le tout, à 18km, une petite averse histoire de finir de nous tremper!

Ca y est 22km, nous sommes de retour à la station de métro, trempés… Nous attendons un peu, mais vu l’humidité ne séchons pratiquement pas, allons aux toilettes pour changer le tee shirt et essorer chaussettes et short. Nous sommes moins trempés, mais par contre… l’odeur!!!

Que le retour dans le métro bondé a été long! Tous ceux qui étaient à coté de nous, essayaient de changer de place dès qu’ils le pouvaient, je crois qu’on a empesté toute la rame!! Enfin dehors, plus que 1300 pas histoire de rentrer à l’hôtel et au lit! Ah non, il faut laver toutes les affaires d’abord!

Le lien sur Strava –

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *