Aéroport de St Denis.

 

On se prépare à un long trajet et on espère sans trop d’embûches…

Guichet à St Denis : 1ère question fâcheuse : quand est votre date de retour? → C’est que rien n’est encore décidé… A part les 5 prochaines nuits que nous passerons à Hong Kong tout le reste est très flou. Appel des supérieurs… C’est bon ils nous laissent partir!

Vol pour aller à Maurice : avion neuf, on doit être une toute petite centaine dans un énorme avion.

Puis c’est l’arrivée à Maurice, nous sommes sur cet avion une petite vingtaine à être en correspondance et il faut patienter une trentaine de minutes dans une queue avant que notre tour n’arrive! Incroyable, on ne sait pas trop ce qui bloque mais pour chaque passager on a l’impression qu’il y a quelque chose qui ne va pas! Tout ça alors que nous avons tous des billets pour poursuivre, que nous ne sortons pas de l’aéroport et nous voulons pas passer la douane mauricienne!!!! Nous avons la chance de passer devant un douanier qui se limite aux questions de base.

2ème vol de Maurice à Kuala Lumpur avec un arrêt d’1h à Singapour. Vol sans emcombre!

 

A Kuala Lumpur nous avons une escale de 4h. Nous commençons par tester la bouffe asiatique! Je choisis une soupe au curry, et bien le curry est a priori accompagné de piment!

Dernier vol pour rejoindre Hong Kong, d’une durée de 3h40. Il y a un peu de retard mais nous arrivons enfin à notre destination après un peu plus de 24h de voyage!

 

 


Arrivée à Hong Kong

Le passage à la douane de Hong Kong est hyper efficace! Pas de questions, attestation de rester sur le territoire jusqu’au 3 septembre 2018, bref rien de plus simple!

Nous récupérons nos sacs et nous dirigeons vers la station de bus pour rejoindre la ville.

C’est hyper simple de se retrouver, même en ne parlant pas chinois, on trouve très facilement le numéro du bus à prendre et l’arrêt.

Les bus sont un peu plus efficaces qu’à la Réunion. Il s’agit de bus à étage qui passent toutes les 20min. A l’étage au 1er étage, nous regardons la ville toute éclairée et voyons les gouttes commencer à tomber. Arrêt et c’est le déluge! Nous sommes trempés en 30 mètres. Heureusement l’hôtel n’est qu’à 2 petits km et nous sommes déjà dans notre chambre! Au 32ème étage, avec Kowloon sous nos pieds!


1ère journée à Hong Kong

La marche à pied, c’est essentiel!

Nous sommes en alerte tropical cyclone, donc il pleut et notre premier achat dès la sortie de l’hôtel est : 2 parapluies! Dont un est cassé à la fin de la journée…

Objectif de la journée : la demande de Visa, après un peu de stress et d’attente, la demande de visa est déposée. On croise les doigts mais réponse lundi pour savoir si on peut aller en Chine.

Nous ferons un petit article pour raconter “l’épopée Visa”.

Après ça il est déjà midi passé et il est temps de trouver à manger! Bon ça ne manque pas mais nous n’osons pas rentrer dans les petits restos qui sont bondés par les travailleurs en pause. On trouve un resto un peu plus grand tranquille et bon mais qui ne sera pas donné.

Puis on continue notre déambulation, on passe dans les quartiers chics pour arriver sur le port de Kowloon pour aller sur l’île d’Hong Kong. Dommage qu’il ne fasse pas très beau mais tous ces buildings c’est impressionnant. Puis c’est le parc de Kowloon. On va voir la piscine (il faut bien qu’on voit ce qu’ils font!). 10 lignes dans une piscine de 50m, avec un bassin pour les plongeoirs et plusieurs bassins à l’extérieur, c’est assez grand! Et bien les entraîneurs hong-kongais ont trouvé la méthode pour ne pas être aphone à la fin de la journée : ils parlent dans un micro et ceux qui nagent ont des oreillettes. On trouve ça assez astucieux! Peut être qu’on va lancer ça en France, ça pourrait être un business!

Dans ce parc nous voyons aussi pas mal d’oiseaux en cage, des perroquets, des aras, des flamants roses, un oiseau bien moche, le Calao rhinocéros… Et une nouvelle averse! On repart pour aller dans le quartier Gold Fish Market, une rue uniquement d’animaleries avec des poissons dans des sacs plastiques et des chiots en vente jusqu’à HK$50000 soit 5500€. Puis on poursuit avec le Flower Market, pareil des rues de magasins de fleurs et plantes! Ça sent bon, c’est plus calme, c’est presque reposant! On pousse jusqu’au Bird Market mais où malheureusement les boutiques sont fermées, on a tout de même droit à l’odeur si agréable des volatiles!

 

Une belle journée de passée et surtout mes jambes qui n’en peuvent plus, nous rentrons à l’hôtel pour une bonne nuit de sommeil! En espérant que demain le temps soit assez clément pour que nous allions sur l’île d’Hong Kong!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *