La Mongolie c’est comment?? … Complètement dépaysant!

Nous sommes arrivés de Chine et dès le lendemain, nous étions dans un groupe en route pour 23 jours à sillonner le Désert de Gobi puis remonter au Centre pour ensuite passer un peu de temps au nord.

Nous allons essayer de retracer nos trois semaines passées mais certains points méritent qu’on s’y arrête!


La monnaie

Il s’agit du Tugrik.

1 € = 2800 Tugrik. Alors pour les conversions ça fait des chiffres… Mais ensuite, on voit les billets! Et là fini la rigolade! Le plus gros billet est de 20 000 Tugrik (soit environ 7€) donc presque rien.

Nous avons vite des liasses énormes! Et les plus petits billets valent 10 Tugriks. Ça fait pas lourd!!


La circulation

Les mongols roulent à droite. MAIS la moitié des voitures ont leur volant à droite et l’autre moitié à gauche. Je ne sais pas si cela contribue au chaos dans Oulan Bataar mais en tout cas il faut vraiment faire très attention à tous les carrefours.

Les gens achètent achètent leur voiture soit en Russie avec un volant à gauche, soit en Corée avec un volant droite.

Ce qui nous a également surpris à Oulan Bataar est la quantité de voitures Hybrid. Ça doit représenter près de 50% du parc automobile. Impressionnant. Et le plus impressionnant c’est qu’on en a vu sur des pistes difficilement pratiquables. Les amortisseurs doivent vite être à plat.


Qu’est ce qu’on mange?

Du mouton.  Bouilli

Comme les nomades n’ont qu’exceptionnellement de l’électricité, les modes de conservation sont limités et pour éviter toute intoxication, la viande est bouillie des heures et des heures.

Vous voulez des légumes? Ce sera patates et carottes et si vous avez de la chance betterave. Pour les fruits c’est niet. Dans un supermarché, nous n’avons trouvé que des pommes.

On parle du retour du Scorbut en France mais je ne sais pas quels sont les chiffres en Mongolie…

Donc après avoir mangé une soupe de mouton vous aurez du thé au lait. Le lait varie d’une famille à l’autre ; nous avons pu tester du lait de chamelle, de jument, de brebis, de vache…

Nous avons pu tester aux jeux de Nadaam du lait de jument fermenté. C’est acide, ça pique… Tout bon touriste trouve ça imbuvable sauf Pierre!


Les glaces

Ça par contre on en trouve partout. Des sans emballages, de toute les couleurs, de tous les goûts. Y compris Fromage. de chèvre. Ou de Yak. On ne saura jamais et on va éviter de regouter.


Les toilettes

Globalement, c’est un trou au fond du jardin / de l’autre coté de la route / derrière les arbres, avec une cabane posée dessus. Faut parfois faire gaffe à ne pas tomber dedans, ça peut être vachement profond!


L’heure

Les mongoles n’ont pas la même notion de temps. Ils ne donnent par exemple jamais d’heure d’arrivée en voiture, ça porte la poisse. Mais même l’heure de départ, c’est plutôt abstrait comme concept. 


La météo

Attention, même dans le désert de Gobi, en plein août, il peut pleuvoir toute journée. Et plus on remonte vers le nord, plus il fait froid en plus de pleuvoir. Vous serez content d’avoir pantalon et veste étanche, mais un bon pull aussi. Et il faut savoir qu’une yourte, ça n’a pas grand chose d’étanche…

Un commentaire sur “Anecdotes de Mongolie”

  • « Tout bon touriste trouve ça imbuvable sauf Pierre  » mdr et jamais malade ?
    en Birmanie aussi, il y avait des glaces de toutes les couleurs trimballées à l’arrière de scooters sur des chemins poussiéreux et sans protection. Ma gourmandise n’a pas pris le dessus, je me suis abstenue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *